Nicolas Lœuillet

Tentative de déconnexion

Il y a quelques jours, discussion avec ma fille (9 ans).

On s’est rendu compte que j’avais trop souvent mon téléphone dans les mains. J’ai toujours de « bonnes » raisons, entre les mails, le groupe des discussions des élus, la famille, les copines et les copains, etc. Je lui ai dit qu’il fallait m’aider du coup. Elle m’a confectionné un petit sac pour y glisser mon téléphone pendant les repas.

Donc, depuis une semaine, je coupe la data sur mon téléphone (je ne reçois que les SMS et les appels, c’est-à-dire les urgences) lors des temps de jeux et des repas.

Ce ne sont pas les mêmes raisons que Stéphane, qui a diminué ses interventions sur un réseau social, mais le but est le même : tenter de déconnecter.

Et ça va.

Ailleurs et sur le même sujet :

Une enfant, de dos, tient un chien en laisse sur une petite route. Au fond, une église en travaux.