Racisme ordinaire entre Paris et Calais

Racisme ordinaire entre Paris et Calais

À bord du TGV Paris - Rang-du-Fliers, qui passe par la gare de Calais Fréthun.


Un père et son fils, sur la plateforme entre deux voitures. Un homme monte et leur demande en anglais si c'est bien le train pour Calais. Le père répond "Non, c'est la voiture à côté". L'homme le remercie et s'en va.

L...

Continuer la lecture...